Les petites curiosités de madame Chose – Caroline Barber – Installation interactive – Du 16 mai au 22 juin 2019

Dates
Jeudi 13 juin 2019
10:00 à 17:00

Autres dates
Samedi 1er juin 2019
Dimanche 2 juin 2019
Lundi 3 juin 2019
Mardi 4 juin 2019
Mercredi 5 juin 2019
Toutes les dates
Contact
Topo – Laboratoire d'écritures numériques
5142798676
Site Web
Lieu
espace 608
5455, avenue de Gaspé
Local 1001-B
Montréal, QC Canada
H2T 3B3

514 279-8676
Site Web | Itinéraire et carte
Catégories
Les petites curiosités de madame Chose – Caroline Barber – Installation interactive – Du 16 mai au 22 juin 2019

///
EXPOSITION • 16 MAI - 22 JUIN 2019
VERNISSAGE • SAMEDI 1 JUIN 15 H / 17 H
@ Vitrine de TOPO - 5445, avenue de Gaspé, rez-de-chaussée, espace 107-B
PRÉSENTATION D'ARTISTE • SAMEDI 1 JUIN 15 H 30
@ TOPO - 5445, avenue de Gaspé, 6e étage, espace 608
///

Du 16 mai au 22 juin 2019, TOPO présente dans sa vitrine d’exposition l’installation poético-numérique interactive Les petites curiosités de madame Chose de l’artiste Caroline Barber, avec la collaboration de Mickaël Lafontaine. La dite-madame Chose expose ses petites curiosités et transforme la Vitrine en boudoir. Sur les murs, des cadavres exquis graphiques et textuels sont projetés aléatoirement et distillent leur poésie. Cinq autres portraits de personnages hybrides complètent le décor.

Dans cette exposition, l’écrivaine et empoétineuse du quotidien, Caroline Barber intègre les codes surréalistes du cadavre exquis à ceux de la littérature numérique. Du 16 au 28 mai, l’exposition fonctionnera en mode automatique. Ensuite, un dispositif tactile et lumineux installé permettra aux passants de participer en temps réel à la transformation poétique de l’exposition. La programmation ainsi que la partie électronique du dispositif interactif ont été confiées à l’artiste-développeur en arts numériques Mickaël Lafontaine.

Pour plus d'Information sur l'installation
--> agencetopo.qc.ca/wp/?p=10108


• • •
Caroline Barber
www.empoetineuse.com
• • •
La littérature de l’Oulipo, les mots découpés du Dada et les cadavres exquis du surréalisme sont les terrains de jeux favoris de Caroline Barber. Ces procédés littéraires placent les mots au cœur de sa pratique créative. Les mots lui servent de véhicules d’imaginaire, d’images graphiques et font écho dans la matière tout comme dans son travail d’empoétineuse du quotidien.

Elle offre des ateliers littéraires dans les écoles et les bibliothèques de Montréal depuis plus de dix ans, participe au festival Metropolis bleu pour enfants et aux Fenêtres qui parlent. Son cinquième album jeunesse, Le vol, vient de paraître aux éditions les 400 coups.

Mois précédent juin 2019 Mois suivant
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Partager cet événement

Sauvegarder cet événement

Vous aimerez peut-être aussi

Il n'y a aucun événement pour l'instant.