Trames

Dates
Jeudi 13 juin 2019
13:00 à 17:00

Autres dates
Samedi 4 mai 2019
Dimanche 5 mai 2019
Lundi 6 mai 2019
Mardi 7 mai 2019
Mercredi 8 mai 2019
Toutes les dates
Prix
0$
Contact
Manel Benchabane
(514) 630-1254
Site Web
Lieu
176, chemin Bord-du-Lac
Pointe-Claire, QC Canada
H3S4J7

Itinéraire et carte
Catégories


Consulté 77 fois
(toutes dates)

Artistes: Myriam Dion, Surabhi Ghosh, Diane Meyer, Shelley Miller et Sarah Thibault

Commissaires: Manel Benchabane et Céline Le Merlus



Du 4 mai au 23 juin 2019


La Galerie d’art Stewart Hall est heureuse de présenter l’exposition Trames, qui réunit le travail de cinq artistes : Myriam Dion, Surabhi Ghosh, Diane Meyer, Shelley Miller et Sarah Thibault. Ces cinq femmes s’inspirent des techniques et motifs du textile qu’elles transposent à d’autres médiums et matériaux pour sortir le tissu de sa sphère domestique traditionnelle et l’investir des préoccupations sociales d’aujourd’hui. Enjeux sociaux, caractéristiques culturelles ou propos féministes, chacune puise dans les savoir-faire du passé pour composer la trame d’histoires personnelles et sociales.

Les œuvres de Myriam Dion et de Shelley Miller rendent hommage au travail artisanal, trop souvent dévalorisé. Pour ce faire, Dion met à l’honneur le fait-main et le savoir-faire grâce à un rideau de papier japonais et de papier journal, investis comme de la dentelle. Miller, de son côté, s’approprie la technique de la courtepointe qu’elle valorise en amplifiant son format et en soulignant l’idée de collectivité qui lui est souvent sous-jacente. Sarah Thibault et Surabhi Ghosh, questionnent le pouvoir politique qui s’incarne subtilement dans les éléments ornementaux et décoratifs. Ghosh questionne notamment les significations culturelles controversées des guirlandes et des bijoux dans les cultures sud-asiatiques. Thibault met en scène des faux-décors intérieurs, et pose un nouveau regard sur le rôle de l’art décoratif dans la société. Diane Meyer brode des photographies afin de retracer les lieux autrefois occupés par le mur de Berlin. Elle change ainsi la fonction décorative première de la broderie en l’utilisant pour marquer les traces d’une histoire passée.

C’est avec une finesse et un souci hors du commun que les femmes de Trames se réapproprient certaines pratiques artisanales, les adaptant à leur démarche artistique et à un discours actualisé qu’elles veulent porter et partager. Les œuvres des cinq artistes, faites notamment de papier, de vinyle, de perles et de contreplaqué, se conjuguent dans l’espace pour lier des récits actuels et passés et s’allient pour éveiller certaines prises de conscience et lentement radier la frontière entre artisanat et grand art.

Vernissage: Dimanche 5 mai, 14h

Mois précédent octobre 2019 Mois suivant
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Partager cet événement

Sauvegarder cet événement

Vous aimerez peut-être aussi

Il n'y a aucun événement pour l'instant.